Claudio Ambrosini

  • 19 septembre 2016

talkers-ambrosini

Claudio Ambrosini
Compositeur

Né a Venise Claudio Ambrosini a fréquenté le licée humaniste et le Conservatoire de Musique de sa ville avant de devenir titulaire d’une maîtrise à l’Université de Milan (Linguistique) et encore à l’Université de Venise (Histoire de la Musique). Souvent, à Venise, il avait l’occasion de côtoyer Bruno Maderna et Luigi Nono, qui citait Claudio parmi ses compositeurs preferés.
Il a écrit des œuvres vocales, instrumentales, électroacoustiques, opéras, oratorios et ballets caractérisées soit par un intérêt relié à la linguistique et à la perception, soit par les résultats d’une recherche instrumentale et stylistique personnelles.
Ses œuvres ont été commandées par plusieurs radio européennes, ou institutions comme le Ministère français de la Culture, la Biennale de Venise, le Festival des Nations, WDR, RAI, Radio France et plusieurs téatres.
Ces œuvres lui ont mérité divers prix et il a participé à des rencontres internationales de musique contemporaine comme celles de Paris (Beaubourg), Amsterdam (Gaudeamus), Salzburg (Mozarteum), Berlin, (Akademie der Künste), Lisbon (Gulbenkian), New York (Carnegie Hall), Strasbourg, Avignon, Venise, Cologne, Londres, Munich, Varsovie, Montreal, Vancouver, Stanford, Sidney, Tokyo etc.
Parmi les chefs qui ont dirigé sa musique: Riccardo Muti, Diego Masson, Y. Prin, Lev Markiz, G. Nowak, Robert HP Platz, S. A. Reck, Ed Spanjaard.
Depuis 1979, il dirige l’Ensemble Exnovo, et depuis 1983 le CIRS (Centre International pour la Recherche Instrumental), et l’Ensemble Vocal Vox Secreta qu’il a egualement fondé à Venise.
En 1985 la France lui décerne le “Prix de Rome” et lui offre la possibilité de séjourner comme pensionnaire à la Villa Medicis. Le même année une commission internationale le choisit pour représenter l’Italie pendant l’Année Européenne de la Musique. 1986: Unesco Paris Rostrum. Son opéra Il Canto della pelle (Sex Unlimited) a reçu le prix de l’Association Beaumarchais (en 2006) et en 2008 le prix Music Theatre Now (Berlin). En 2007 il a gagné le Leone d’Oro per la Musica de la Biennale de Venise. En 2010 il à gagné le Prix de la Critique Musicale Italienne (Premio Abbiati) pour son opéra Il Killer di Parole, meilleur création de l’année. En 2015 le Prix Play.it! à la carrière.